Dans Mon frère, Jack Kerouac, j’invoque le 34e Chorus de ses Orlanda Blues :

 

The only responsability to a child

 is to feed, the rest is

  interference

[…]

I wouldn’t have a daughter

 

Kerouac(Couv)

 

 

Comment se fait-il qu’ailleurs, au-dessus d'une photo de ma fille Matylda Tadrowski, je note ces vers de Robert Burns que Marceline Desbordes-Valmore place en épigraphe à son poème « Ma fille » :

 

T’is very strange, my little dove,

That all I ever loved, or love,

In wondrous visions still I trace

While gazing on thy guiltless face.

 

 

Matylda 12 IX 2017

 

 

Incohérence ?

Peu probable.

Tournez la page du recueil de Marceline et voici une autre épigraphe, empruntée à Bernardin de Saint-Pierre :

 

On ne jette point l’ancre dans le fleuve de la vie. Il emporte également celui qui lutte contre son cours et celui qui s’y abandonne.